Comment immigrer au Canada-Partie 2

Pour rappel, ces articles concernent les démarches de l’immigration au Canada au travers le programme d’Entrée Express (valable sur l’ensemble du territoire canadien à l’exception du Québec).

Nous avions évoqué dans la Partie 1, les différentes étapes à franchir pour recevoir une invitation à présenter une demande de résidence permanente au Canada de la part des autorités canadiennes.

Dans cette 2e partie, nous allons donc voir la suite du processus, c’est-à-dire le dépôt d’une demande de résidence permanente.

Dès la réception par mail de l’invitation à déposer une demande de résidence permanente, la question de la visite médicale doit être traitée en priorité surtout pour les personnes n’habitant pas à Paris ou à Lyon.

En effet, cette visite médicale, qui doit être effectuée par l’ensemble des membres de la famille concernée par la demande de résidence permanente, doit l’être auprès d’un médecin désigné par Immigration Canadienne. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette liste est restreinte: vous y trouverez des médecins dans les villes de Bordeaux, Lyon, Rennes, Paris et Nîmes.

  • Attention! Cette visite médicale a une durée de validité d’un an.
  • Au delà du nombre limité de médecins, cette visite médicale a également un coût non négligeable (non remboursable par la Sécurité Sociale). A titre d’exemple, notre visite médicale effectuée à Paris a coûté, pour un adulte, 220 euros de consultation, 45 euros pour le laboratoire d’analyse et 50 euros pour la radiographie (les frais sont moins importants pour les enfants).
  • Pensez à prendre rdv avant de venir pour la radio car ils ne vous prendrons pas (trop de monde).
  • Si vous êtes une femme, et que vous êtes indisposée, pensez absolument à le dire au docteur et au laboratoire, pour l’analyse d’urines car le test va être faussé. Il faudra le refaire quelques jours après, mais vous pourrez aller dans un laboratoire près de chez vous.

Environ 1 mois après avoir passé la visite médicale, notre profil sur le site de l’immigration, a été mis à jour en précisant que nos visites médicales étaient validées.

Dans la foulée, nous avons reçu un message nous demandant de réaliser une prise d’empreintes biométriques ne concernant que les adultes. Vous l’aurez deviné, cette prise d’empreintes gratuite ne peut pas être effectuée n’importe où … Là encore, la liste est très restreinte:

– Vous pourrez vous rendre à Paris ou à Lyon(voir la liste sur le site de l’immigration).

Au-delà de la visite médicale et de la prise d’empreinte, un grand nombre de documents doivent être téléchargés dans votre profil sur le site de l’Immigration:

– Documents d’identité, résultats des tests de langue, diplômes, preuve d’activité professionnelle, preuve de détention des fonds suffisants…

Un extrait de casier judiciaire dans l’ensemble des pays dans lesquels vous avez vécu plus de 6 mois au cours de 10 dernières années sera également demandé. Ce document s’obtient en quelques jours en France.

Mais attention! Si vous devez l’obtenir pour d’autres pays, la procédure peut s’avérer plus longue.

Une fois toute la documentation réunie et téléchargée sur le site de l’Immigration, vous pouvez procéder au paiement des frais.

Happy end or not?

Oui et non 😉

Nous partons bien pour le Canada, mais dans de façon complètement inattendue, nous partons à Montréal, donc au Québec!

Une fois l’obtention de notre résidence permanente en poche, impossible de trouver du travail en Ontario…Hé oui…Il ne faut pas oublier que ce beau Sésame n’ouvre pas toutes les portes malheureusement…

Cependant, alors que la fin de l’année scolaire arrivait à grand pas, nous pensions mettre de côté le Canada pour quelques années. Les enfants grandissant, la lassitude du stress chaque année de se demander si cela allait marcher, besoin d’une pause de paperasses…

Mais c’était sans compter, un petit coup de pouce du destin! Après des années, un poste s’est libéré à Montréal dans l’entreprise de mon mari.

Impensable de passer à côté de cette opportunité!! C’était parti pour l’aventure!!!!!!

Je vous passerai les détails sur tous les rebondissements, stress, problèmes, incertitudes que nous rencontrons depuis 2 mois maintenant… Mais en gros nous avons dû renoncer à la résidence permanente en Ontario, pour avoir notre permis de résidence au Québec.

Cela faisait des années que nous essayions d’avoir la résidence permanente en Ontario, et quand enfin nous réussissons à l’obtenir, elle nous a finalement bloquée dans nos démarches… Ce sont certes 2 régions d’un même pays, mais avec des règles d’immigrations différentes! L’Ontario ou le Québec, il faut choisir!!

Alors voilà, ici commencent nos aventure au Québec!!

Laisser un commentaire

4 Commentaires
  • Anonyme
    août 11, 2022

    Très courageux ce que vous faites 😘👏
    La France pourrait prendre juste une toute
    Petite graine 👍
    Bon courage pour cette nouvelle aventure pleine de promesses découvertes, une
    Nouvelle vie démarre pour vous, quelle soit
    Formidable 👍🍀😘❤️

  • fabp95
    août 10, 2022

    Quel parcours du combattant ! Cela permet de se préparer psychologiquement, car quand on entend les journaux TV, on a l’impression que c’est très facile d’immigrer au Canada.

  • mamily361
    août 10, 2022

    Merci pour l’info… pas très facile d’immigrer au Canada… mais en touriste, ça va 😉