A la découverte de La Crète!

Pourquoi avons nous choisi la Crète?

Comme tous les ans, la même question revient: où va-t-on cet été?

Depuis quelques années nous avions opté pour une location de maison, mais cette année nous avons tenté l’hôtel club. C’est certes moins pratique pour les visites car on a vite fait de rester au bord de la piscine avec un cocktail et les locations de voitures sont parfois plus chères, mais nous avions envie d’un peu de farniente 😉

Cette année, nous avions envie de Grèce, de murs blancs, de maisons aux volets bleus, de petits villages, de chaleur, de jolies plages et de piscines. Nous étions intéressés par la Crète, Corfou ou Chypre: le budget a parlé et ce fut la Crète pour 12 jours!

Notre hôtel en Crète

Il est situé au nord à environ 25 min d’Héraklion. Bien placé pour une première visite en Crète.

L’hôtel Nana Beach est plutôt grand, mais les piscines et les restaurants sont bien répartis. Nous ne logions pas dans la partie principale mais dans un petit bungalow (le 619). Nous avons eu la chance de ne pas être à l’étage et de ne pas avoir d’escaliers 😉

La chambre

La chambre était de taille très convenable pour une famille de 4. La literie très bien et le ménage fait tous les jours et très bien fait. Le seul bémol, serait éventuellement la salle de bain qui était un peu petite, mais très fonctionnelle. Une petite corbeille de fruits et une bouteille de vin nous attendaient à notre arrivée.

Les bungalows sont entourés d’une très belle végétation: bougainvilliés, hibiscus, palmiers… l’atmosphère est très paisible, et tout est très propre.

Les piscines et la plage

Il y a trois piscines d’eau salée (n’oubliez pas les lunettes de natation)+ une pataugeoire pour les petits et la plage. Nous allions à la Poséidon le matin car il y a une très jolie petite terrasse ombragée où nous commencions la journée par un petit jeu de société. L’après-midi, nous allions à la piscine principale où il y a un bar dans la piscine, ou à la plage qui est très agréable. Il y a une sorte de digue qui protège la plage des vagues, un peu comme à Saint Jean de Luz. Donc, pas de stress du gros rouleau qui va emporter votre enfant 😉

C’est un all-inclusive donc vous avez un bar à chaque piscine avec boissons softs, granités, cafés et thés à volonté. Vous trouverez aussi glaces à volonté et hot-dogs frites dans certains bars (pas à la piscine principale). Pour les serviettes, la réception vous donne une carte avec laquelle vous pourrez en obtenir au bar. Vous pouvez les changer aussi souvent que vous voulez.

Le gros bémol, c’est la question éternelle des transats. Beaucoup de gens posent leurs serviettes très tôt pour réserver un transat et il est parfois difficile de trouver de la place à certaines heures.

Les repas

Pour les repas, il y a deux restaurants principaux sous forme de buffet le midi et le soir et trois restaurants à réserver, mais gratuits: Asiatique, Crétois et Italien. La réservation se fait au restaurant principal (celui proche de la réception) au moment du déjeuner. Il faut y aller au début du séjour car ils sont très vite pris d’assaut.

Le matin, le buffet est très complet, mais se termine à 10h. Après 9h30/40 il n’y a plus de pancakes.

Pour le déjeuner et le diner, il y a beaucoup de variétés : les entrées et les plats principaux sont sous forme de buffets: spécialités grecques et internationales: olives, tapenade, calamars, poulpes, salades composées, courgettes et aubergines sous toutes leurs formes. ll y a beaucoup de choix, donc pour tous les goûts, sachant que pour les plus difficiles comme mes enfants, il y avait toujours de la pizza, des pâtes ou des frites. Pour les desserts (toujours très bons) glaces à volonté, différentes pâtisseries dont des pâtisseries arabes: Kadaïfs, baklawas… qui se dégustent beaucoup en Crète et un côté fruits.

Le seul inconvénient est le monde… Il fallait parfois faire la queue car certains récipients, bacs se vidaient rapidement. L’eau, les softs et le vin étaient à volonté.

Activités et spectacles

Nous ne sommes pas de grands fans des activités ou spectacles, nous restons généralement éloignés de ce genre de choses… mais les enfants grandissent… Mon fils de 11 ans a testé le club enfants, deux fois mais il était toujours le plus grand et les activités annoncées n’étaient pas celles qui étaient proposées. Il y avait un seul animateur français qui n’était pas toujours présent. En revanche pour ceux qui partent avec TUI, le club enfant semblait beaucoup mieux.

Il y avait un certain nombre d’activités proposées (toujours en anglais), mais je n’ai participé qu’à un concours de fléchettes. En voulant faire plaisir à mon fils, je me suis retrouvée piégée 😉

En revanche, pour les spectacles, j’ai été agréablement surprise. A 21h30 précises, nous étions installés dans l’amphithéâtre extérieur, accueillis avec un cocktail. Je m’attendais vraiment à m’ennuyer profondément, mais je dois dire que dans l’ensemble c’était plutôt bon. Il n’y avait pas que les animateurs, des artistes extérieurs intervenaient également.

Petit magasin

Un petit magasin avec tout dedans: livres en allemand ;-), magazines et journaux internationaux, parfums, souvenirs en tout genre, guide de la Crète dans toutes les langues, grosses bouées (ils les gonflent), pelles et seaux, serviettes de plage, crème solaire à prix d’or, glaces, eau en bouteille, robes, maillots de bain, cartes postales… Il se situe entre la réception et la piscine principale.

Visites de la Crète

Nous avons essayé de faire une journée à l’hôtel et une journée visite afin de plaire à tout le monde.

Jour 1 de visite: le musée d’Héraklion et le Temple de Knossos

Nous avions choisi de réserver Héraklion et Knossos avec l’hôtel pour être sûrs d’avoir un guide et pour une question de facilité.

Le musée d’Héraklion

Héraklion se situe au nord de la Crète, en bord de mer et pratiquement au centre.

Si vous y allez par vos propres moyens:

-Prix adulte : 10€ (16€ si vous prenez le combi avec la viste de Knossos)
-Prix enfants : Gratuit pour les moins de 18 ans
-Valable 3 jours
-Pas de guide sur place
-Pas d’audio guide en français mais cela devrait arriver vite

Dans notre package, nous avions donc: visite du musée d’Héraklion, petit temps de visite du centre ville, repas typique Crétois et visite du temple de Knossos.

Ce musée est l’un des principaux musées archéologiques de Grèce. Il met en valeur tous types d’objets provenant de plusieurs sites : Knossos, Malia, Phaistos, Zakros et Agia Triada, mettant en lumière la civilisation Minoenne. Vous allez beaucoup entendre ce mot: « Civilisation Minoenne ». C’est la civilisation crétoise antique, qui tient son nom du légendaire roi de Crète : le roi Minos.

Nous avons tous été impressionnés de découvrir ces pièces du quotidien, extrêmement bien conservées.

Nous avons trouvé cette visite de 1h30 très intéressante, même si c’était parfois un peu long pour les enfants. Je ne m’imaginerai cependant pas la faire sans la guide, car elle a vraiment contribué à la rendre vivante, en racontant de nombreuses anecdotes mythologiques. Je pense que sans guide on passe rapidement, sans vraiment réaliser l’importance de ces témoignages. C’est également une très bonne introduction à la visite du temple de Knossos.

Si vous venez par vos propres moyens, venez dès l’ouverture car en juillet août, il y a beaucoup de monde et surtout des groupes, les uns derrière les autres, parlant dans toutes les langues. Les agents de sécurité demandaient régulièrement aux gens de parler moins fort.

Centre ville d’Héraklion

Nous avons eu ensuite 45 min de temps libre dans le centre ville d’Héraklion. Pas vraiment le loisir de découvrir car les enfants étaient fatigués de la visite. Juste le temps de se reposer dans un des très nombreux cafés pour reprendre des forces, faire une ou deux boutiques et il nous fallait repartir. Le centre avait pourtant l’air joli.

Déjeuner Crétois

Retour au bus et direction une grande salle dans la campagne pour un déjeuner Crétois. Quand j’ai vu la dizaine de bus déjà garés, j’ai un peu déchanté sur l’idée que je me faisais d’un repas typique dans un petit village… Nous étions en fait dans une salle immense, accueillis par des danseurs de folklore Crétois. Une fois les groupes installés, nous avons été rapidement servis, pendant que les danseurs nous présentaient des danses de l’époque Minoenne en costumes traditionnels. Ils les avaient reconstitués d’après les fresques. Un film créé par des archéologues sur le construction et la destruction de Knossos était très intéressant.

Le repas, mis à part l’entrée, n’était pas des plus typiques et donc sans grand intérêt, mais le film nous a vraiment aidé à imaginer le Temple de Knossos et nous a plongé un peu dans l’époque, entre civilisation et mythologie.

Une fois le repas terminé, nous avons pris la route vers Le Temple de Knossos, à 5 km d’Héraklion… Comme la moitié de la Crète, la météo étant très moyenne, beaucoup de gens avaient délaissé les plages pour faire des visites.

Le Temple de Knossos

Le Temple de Knossos est l’un des sites les plus visités de Crète, et il vaut mieux y aller tôt le matin. De plus vous serez pratiquement toujours en plein soleil, prévoyez donc chapeaux et bouteilles d’eau si vous y allez par fortes chaleurs. Il y a un snack et des toilettes à l’entrée.

-Prix adultes: 15€ ( Pensez que le musée d’Hérakion + Knossos = 16€)
-Prix enfants: gratuit jusqu’à 18 ans
-Possibilité d’avoir un guide pour 10€ par personne mais avec de l’attente, le temps de former un groupe.
-Le site est à déconseiller aux personnes en fauteuil roulant. Même si certaines zones possèdent des passerelles, de très nombreuses parties restent un peu escarpées.

Le site fut mis à jour par l’archéologue Britannique Arthur Evans en 1900, mais avait été découvert en 1878. Certaines parties ont été restaurées (parfois de façon un peu grossière). Evans fut d’ailleurs vivement critiqué pour son manque d’exactitude et sa précipitation dans la restauration.

Il n’est pas facile de conseiller ce site, car le ressenti est extrêmement différent d’une personne à l’autre. Une chose est sûre, sans guide, ou bonne préparation si vous y allez seuls, vous risquez d’être déçus et de ne voir qu’un tas de vieilles pierres.

La guide encore une fois a su « donner vie » à cette visite en nous montrant des images pour chaque pièce du temple reconstitué, en nous expliquant les savoirs-faire et traditions. La partie que les enfants ont préféré, ce sont toutes les petites anecdotes mythologiques qui se dégagent de ce site, autour du roi Minos, du Minotaure, de Dédale…

Alors? Faut-il visiter le Héraklion et le Temple de Knossos?

Même si cela n’a pas été notre visite préférée, car nous nous attendions à quelque chose de plus « conservé », nous avons le sentiment d’avoir quelques connaissances sur la civilisation Minoenne (= de la Crète), donc oui, je le referai, MAIS, pas par mes propres moyens. Je reprendrai le package visite de l’hôtel car impossible pour moi de faire cette journée sans guide, nous nous serions ennuyés.

Jour 2 de visite la Canée et Rethymnon

La Canée
-Parking: gratuit près de la forteresse

Pour les prochaines visites, nous voulions être indépendants, nous avons donc loué une voiture à l’hôtel, le prix était raisonnable. A l’aller nous avons roulé directement vers la Canée, également appelé Chania ou encore Hania. C’est très simple de s’y retrouver car on suit toujours la même route depuis la grande route. L’ancienne capitale de la Crète, la Canée est une superbe ville pleine de charme.

Depuis notre parking, nous avons marché jusqu’au vieux port, où nous avons pris un café Grec au musée de la marine, face à la mer et aux bateaux ainsi qu’aux ruines de la forteresse. Nous avons ensuite longé le port pour arriver à un 2e port. C’est le très beau port Vénitien qui a retrouvé tout son charme depuis sa rénovation. Vous y trouverez de très nombreux cafés et restaurants. Nous nous sommes ensuite dirigés vers la vieille ville et ses magnifiques petites ruelles où vous trouverez d’adorables cafés et restaurants entre deux petites boutiques. La vielle ville était ma partie préférée et la Crète, comme je me l’imaginais.

Rethymnon
-Parking au port: payant

Nous avons ensuite repris la route vers Rethymnon à peu à 70 km de la Canée. Après avoir longé le très joli port Vénitien avec ses cafés et ses restaurants, nous nous sommes dirigés vers la superbe vieille ville qui rappelle celle de la Canée. Nous sommes ensuite revenus par la rue qui longe le front de mer, où se mêlent cafés et restaurants tous aussi atypiques les uns que les autres. Je voulais tous les essayer!

Jour 3 de visite: Agios Nikolaos, kritsa, Kroustas et la plage de Voulisma

Agios Nikolaos
-Parking pour Agios Nikolaos: près du lac (très petit)
-Payant: 3€

Toujours avec notre voiture de location nous voulions voir la ville d’Agios Nikolaos, souvent comparée à Saint Tropez. Nous sommes donc partis de bonne heure, pour pouvoir trouver une place de parking et nous avons bien fait! Une fois garés, nous sommes descendus vers la ville, en nous arrêtant au café Zygos, au bord de l’eau et du très joli petit port… très joli, mais pas du tout Saint Tropez…

Nous voilà partis vers les 2 grandes rues commerçantes, sauf que la plupart des boutiques n’ouvrent qu’à 10h. Nous avons donc continué notre balade dans de très jolies petites rues pour revenir à l’ouverture des magasins.

La ville est assez petite, et 2 ou 3 heures peuvent suffirent en fonction de ce que vous faites.

Kritsa
Parking: gratuit en bas du village

A 12 km d’Agios Nikolaos, le village de Kritsa, perdu dans la montagne Crétoise, est un de mes coups de coeur. Quand vous êtes garés tout en bas du village, il faut prendre la « route principale » qui monte jusqu’aux magasins. Vous y découvrirez de jolies petites ruelles, des femmes qui brodent à l’entrée de leur boutique et des vues superbes. A l’heure du déjeuner, nous étions comme seuls dans le village, et c’était très agréable. Nous sommes allés jusqu’à l’église.

Kroustas

Après le déjeuner, nous sommes allés vers Kroustas qui se trouve à 5 km de Kritsa. Tout petit village des plus typiques, mais avec moins de charme que Kritsa. Nous nous sommes baladés dans les petites rues à la découverte du village car la visite était proposée dans un guide… Une petite demi-heure sans grand intérêt, mais bon, c’était sur la route 😉

Voulisma Beach
-Parking gratuit

Enfin le moment tant attendu de la plage!! Direction Voulisma = Golden Beach à la sortie d’Istron. Nous avons préféré prendre les routes de montagne plutôt que de retourner sur la grande route… Et quel dépaysement !! Entre montagne, campagne et chemin, car une partie de route n’est pas goudronnée mais tout à fait praticable. La plage se trouve très facilement. C’est tout simplement magnifique! De l’eau turquoise et chaude !! en revanche sur la plage vous ne pouvez pas poser votre serviette, il vous faudra louer un transat : 10€ les 2 transats et 15€ les VIP. Pour ce prix là, vous avez un parasol et un serveur peut même vous apporter directement un cocktail à votre transat. Les weekends ou les jours de grosses chaleurs, il vaut mieux arriver tôt.

Il y a un bar snack où vous pouvez manger et déguster de très bons cocktails comme celui à la pastèque!! A tomber! Avec ou sans alcool.

Alors, le bilan de la découverte de la Crète en famille?

J’ai beaucoup aimé la Crète. C’est le genre d’endroit qu’on ne finit jamais de visiter car on découvre toujours un autre petit bijou caché juste à côté. Les paysages peuvent changer juste en faisant quelques km, en passant sous un pont. Les terres arides, deviennent tout à coup beaucoup plus vertes. Mon seul regret est de ne pas avoir pu aller sur les plages de l’extrême ouest car elles ont l’air sublime. Mais ce sera l’occasion pour nous d’y retourner, il nous reste tellement à visiter!! 😉

Bon à savoir

-Les prises électriques sont les mêmes en Crète qu’en France.
-La conduite est assez rockn’roll. Les lignes blanches sont très régulièrement franchies, la vitesse peu respectée, alors qu’il y a de nombreux radars et lorsque les voitures derrière vous sont très pressées, vous devez vous déporter sur le côté droit pour les laisser passer. Mais on s’y fait très vite 😉
-Lorsque vous arrivez, vous ne passez pas par une douane, donc une fois les bagages récupérés, on sort directement de l’aéroport.
-Pensez à demander dans les restaurants s’ils prennent la carte bleue, car ils utilisent très souvent le paiement en liquide, et parfois les lecteurs de cartes bleues ne fonctionnent pas. Pensez à retirer de l’argent.
-Google maps comme GPS fonctionne parfaitement même dans les endroits perdus.

Laisser un commentaire

5 Commentaires
  • Paul
    août 22, 2019

    Très belles photos! Nous aussi sommes passés à Kroustas l’an dernier et nous avons eu la même impression, nous avons dû lire le même guide 😉

  • Malily
    août 8, 2019

    Maintenant je veux voir la Crête 😊

  • fabp95
    août 6, 2019

    Article très complet et de très belles photos, ça donne envie d’y retourner!

    • Isa
      août 6, 2019

      Merci pour ce compte-rendu très détaillé. Ça donne envie d’aller en Crete!