L’Égypte en famille

Publié sur

Pourquoi l’Égypte?

C’est un peu par hasard que nous nous sommes retrouvés en Égypte pendant les grandes vacances d’été (du 10 au 24 juillet).

Aussi incroyable que cela puisse paraître, les prix étaient moins chers (début juillet) pour l’Égypte que pour l’Europe. Je n’ai donc pas résisté à l’envie de visiter le pays où se trouve la première merveille du monde.

J’avais très envie d’une croisière sur le Nil, mais avec cette chaleur, cela paraissait compliqué.

Nous avons donc opté pour Hurgada, un superbe hôtel club entre mer, piscines et toboggans, prêt pour lézarder au soleil et oublier un peu notre déménagement au Canada!

Nous ne pouvions quand même pas venir en Égypte, sans visiter un peu ce pays qui regorge de tant de merveilles, dont les pyramides et le Sphinx. Nous avons décidé d’une journée au Caire et à Gizeh.🤩

Vous n’avez-pas eu peur?🫣

Pour être très honnête, je n’étais pas complètement rassurée avant de partir…

Mais, dès notre arrivée à l’aéroport nous nous sommes vite rendu compte que les Égyptiens prenaient les précautions nécessaires avec de très nombreuses vérifications des papiers, fouilles…

Avant chaque entrée dans les différents monuments ou sites, la police touristique effectue des contrôles pour s’assurer de la sécurité des touristes présents, parfois même à plusieurs reprises. Il y a également de nombreux check-points sur les routes (ce qui au début met un peu mal à l’aise), mais qui sont rassurants également.

La guide nous comptait sans arrêt pour les visites car elle devait à chaque fois donner le nombre de personnes à la police.

Alors non, pas un seul instant nous n’avons eu peur. Nous n’étions pas non plus à l’aventure, seuls dans le Caire, (je ne l’aurais sûrement pas fait avec des enfants), mais les visites sont très bien encadrées, alors foncez! 🤩🤩

Le vol

Les vols directs Genève – Hurgada ne sont que le jeudi… Pas de chance, nous avons dû prendre celui avec une escale à Istanbul, et des horaires pas terribles…

Départ de Genève à 19h20 (1h de retard) avec Turkish Airline, arrivés à Istanbul vers 23h30.

La fatigue commençait à se faire sentir, mais cela allait quand même. Le vol était très bien, nous avions des films et ils nous ont servi un dîner.

Nous avons beaucoup aimé l’aéroport d’Istanbul. Il est très récent. Les magasins sont ouverts toute la nuit. On peut très facilement acheter à manger et faire du shopping. N’achetez pas trop de boissons car vous repassez par une zone de vérification et vous devrez les jeter.

Il y a des endroits de repos dans des transats, ou dans des gros coussins avec des films pour pouvoir dormir au calme.

Pour le 2e vol: Istanbul – Hurgada, nous étions toujours sur Turkish Airline, avec des films et un petit déjeuner servi.

On vous distribuera une petite fiche pour l’immigration. Je vous conseille de la remplir dans l’avion afin de ne pas perdre de temps à l’aéroport.

Passage de l’immigration

Nous avons eu de la chance, nous sommes arrivés avant les autres avions, nous n’avons donc pas trop attendu.

Juste avant de passer l’immigration, vous devez vous arrêter au comptoir de votre voyagiste qui vous fait payer le visa avec une personne qui parle français : entre 25 et 35 euros par personne en liquide. Nous n’avons pas compris ce qui pouvait justifier la différence de prix…Nous avons payé 32€ par personne, y compris nos enfants de 11 et 14 ans.

Gardez le ticket qu’il vous donnera car vous aurez une carte Sim avec quelques Gigas d’internet. Évidement, nous l’avons perdue (En discutant plus tard avec d’autres Français, ils nous ont dit que la carte n’avait pas fonctionné pour eux).

Une fois votre visa collé sur votre passeport, il faut faire la queue pour l’immigration. Pour gagner du temps, mettez votre fiche immigration dans chaque passeport correspondant car les douaniers ne sont pas du genre patients 😉

Le douanier regardera très méticuleusement votre photo, mais rien de plus. Vous arrivez ensuite vers un dernier douanier qui revérifie votre visa, mais très rapidement!

Après tout cela, vous arriverez aux bagages. Nous n’avons pas eu à attendre!

L’hôtel Jaz Aquamarine

Nous sommes arrivés vers 5h30 du matin. Nous avons mis à peu près 40 min et nous n’étions pas très loin de l’aéroport. En effet, il faut toujours faire le tour des hôtels pour déposer les autres vacanciers.

Arrivés à l’hôtel, il y a encore une fiche à remplir. La majorité du personnel ne parle qu’en anglais ou allemand, il faut donc avoir quelques notion 😉

On nous propose à manger et nos bagages sont portés vers notre chambre la 1231 (très bien située, quelle chance!).

Nous avons une grande chambre parentale séparée de celle des enfants par un couloir (avec la salle de bain et une grande armoire).

Il y a la climatisation. Deux grandes bouteilles d’eau sont déposées chaque jour. Les chambres sont très propres et nous n’avons pas vu une seule petite ou grosse bête bizarre!

D’ailleurs, tout l’hôtel est très propre. Il y a des personnels de ménage qui nettoient partout toute la journée, y compris vos lunettes de soleil si besoin!

Il y a plusieurs restaurants et bars. Si vous êtes en All inclusive, vous pouvez manger et boire à toute heure.

Les piscines sont très agréables, la température de l’eau est très chaude. Nous ne sommes pas allés à la plage car il n’y a que très peu d’eau et à marée basse, la mer se retire vraiment loin…

Il y a de nombreuses activités nautiques : plongée, kite surf…

Une chose que j’ai trouvée très pratique, c’est le centre médical sur place et également une pharmacie, donc pas besoin de sortir de l’hôtel.

Les points négatifs

Ce que j’ai le moins aimé dans cet hôtel, c’est la nourriture. En effet, même si cela reste très convenable, ce n’est pas non plus extraordinaire. Il y a également un manque d’activités pour les adolescents, et les rares qui sont organisées sont faites très rapidement.

Une journée au Caire

Nous avons choisi de nous y rendre en avion avec une durée d’1 heure (le bus était certes bien moins cher mais il y en avait pour 7 h de route aller et 7h retour) en prenant la sortie organisée par notre voyagiste à l’hôtel.

Réveil à 3h15, puis récupération des petits déjeuner à emporter.

Nous partons avec un accompagnateur français. Nous commençons par faire le tour des hôtels pour récupérer d’autres français, puis ils nous déposent à l’aéroport d’Hurgada…

Le guide nous laissant seuls, la douane et l’embarquement furent un peu peu épiques, mais nous nous en sommes sortis. Nous gardions toujours un œil sur les français de notre groupe pour être sûrs que nous ne nous perdions pas.😅

Il y a des vols toutes les 5 minutes pour le Caire et comme c’est un vol domestique pas besoin de venir longtemps à l’avance… Nous n’avions d’ailleurs même pas de billets à l’enregistrement, mais ils nous ont trouvé sans problème dans l’ordinateur.

Aucun problème pour passer avec les petits déjeuner jusque dans notre petit avion…, tout petit avion… ça fait partie de l’aventure hein! 😉

Tout le monde prend son petit déjeuner dans l’avion. On nous redonne même une petite bouteille d’eau, un jus et des petits gâteaux secs.

Le vol dure à peu près 1h. La sortie de l’avion est une formalité, puis nous retrouvons très facilement notre guide Jasmine qui nous accompagnera toute la journée.

Elle nous emmène vers notre bus climatisé où nous avons dû attendre 30/40 minutes, que la police touristique donne son feu vert pour notre départ. Nous étions également accompagné d’un homme discrètement armé…

Le Caire et le musée Égyptien

Le Caire est la plus grande ville du pays et l’une des plus peuplées du continent africain avec 10 millions d’habitants (sans compter l’agglomération).

La circulation y est totalement anarchique. Elle mêle voitures, mobylettes ancestrales, bus, charrettes tractées par des vaches… Richesse et immense pauvreté se côtoient de très près! Cependant, l’Égypte recèle de vrais trésors à découvrir.

Nous avons commencé notre journée par la visite du musée Égyptien. Il n’est pas très bien organisé et il y a peu d’explications. Je vous conseille donc de le visiter avec un guide qui saura vous raconter l’Histoire de l’Égypte agrémentée de nombreuses anecdotes.

Il rassemble des milliers de très belles pièces retraçant l’histoire de la civilisation égyptienne. On y trouve également le fameux trésor de Toutankhamon, son masque funéraire, une reconstitution de sa chambre funéraire, des sarcophages, des bijoux, des momies… Toutes les pièces, prêtées pour l’exposition itinérante qui est passée par la France, sont maintenant de retour au musée.

  • Prenez une bouteille d’eau avec vous car le musée n’est pas climatisé et il y fait très chaud dès l’ouverture.
  • Préférez une visite le matin car il y aura aussi moins de monde.

Les Pyramides de Gizeh : Khéops, Képhren et Mykérinos

Nous avons déjeuné à Gizeh, qui se trouve de l’autre coté du Nil. La route est bordée d’immeubles détruits ou inachevés, tous plus délabrés les uns que les autres, mais cependant encore habités.

C’est là que tout à coup surgit la première pyramide, de façon complètement inattendue au milieu d’un presque bidonville.

Car oui, il faut le savoir les pyramides sont à l’entrée du Sahara et pas en plein désert comme on peut le voir dans les films. Il vaut mieux le savoir avant de partir car cela peut faire un choc à l’arrivée.😅

Elle sont situées un peu plus haut sur le plateau de Gizeh. Il faut bien sûr payer l’entrée, si vous n’êtes pas en voyage organisé.

De nombreux bus et voitures déposent des flots de touristes devant Khéops, la première des 3 pyramides du plateau, c’est malheureusement ça aussi les pyramides… C’est sous un soleil de plomb que nous nous avançons vers la première merveille du monde.

Les Sept Merveilles du monde constituent l’ensemble des sept œuvres architecturales et artistiques considérées comme les plus extraordinaires du monde antique. De ces sept réalisations ne subsiste aujourd’hui que la pyramide de Khéops.

Absolument magnifique! Majestueuse! Nous avons 30 minutes (juste pour la façade de Khéops) c’est largement suffisant! La lumière est si forte que l’on a du mal à voir ce que l’on prend en photo. On ne sent tellement petit face à ces énormes blocs, des blocs de calcaire nummulitique local, pesant entre 2 et 2,5 tonnes. Il a fallu vingt ans à plus de 100 000 hommes pour la bâtir. La pyramide mesure 146 m de haut, pour une base de 233 m. La pyramide de Khéops forme avec les pyramides de Khéphren et Mykérinos, le complexe pyramidal de Gizeh. Au total, ces trois pyramides représentent plus de 10 millions de tonnes de tonnes de pierres. Autrefois, les quatre faces de la pyramide étaient lisses, mais les belles pierres de parement, en calcaire fin, ont été récupérées, probablement au Moyen Âge, pour construire les monuments de la ville du Caire. Aujourd’hui, sans son parement, la pyramide a un aspect d’escalier.

Elle fut érigée aux alentours de 2 650 av. J-C. Elle est la plus grande pyramide d’Égypte et fut jusqu’au début du XXe siècle l’édifice le plus haut jamais construit par l’homme.

L’un des plus grands mystères de la pyramide réside dans sa construction, dont les chercheurs n’ont pas encore percé tous les secrets. Personne ne connaît les méthodes de construction des pyramides d’Égypte.

On a imaginé toutes sortes de rampes, de chariots, de rouleaux de bois, de machines élévatrices … Aucune des hypothèses formulées n’a trouvé de réponses, les scientifiques continuent donc leurs investigations. Certaines personnes avancent même la théorie qu’elles auraient été construite par des extra-terrestres!

Puis nous remontons dans le bus pour faire un arrêt à la pyramide de Képhren, la deuxième pyramide d’Égypte en taille. Elle fut élevée sous la IVe dynastie durant l’Ancien Empire pour le pharaon Khéphren, fils de Khéops. Elle se reconnaît facilement car son sommet est encore couvert de calcaire. Elle est légèrement plus petite que celle de Khéops. Elle ne fait aujourd’hui que 136m car elle a perdu son pyramidion, la petite pyramide du sommet. Elle paraît pourtant plus haute car érigée sur une proéminence rocheuse avec un angle d’inclinaison supérieur à celui de la Grande pyramide.

Le 3e arrêt: la pyramide de Mykérinos. Elle est la troisième pyramide du plateau de Gizeh. Beaucoup plus petite que de Khéops et Khéphren, elle marque la fin de l’ère des pyramides géantes. Cette pyramide fut construite approximativement entre -2532 et -2515 av. J-C., sous le règne du pharaon Mykérinos.

C’était un pharaon de la IVe dynastie, fils de Khéphren. La pyramide de Mykérinos mesure 63m de haut actuellement, mais à sa construction elle faisait 65m. Sa base est carrée de côté 105m.

Le mathématicien grec Thalès aurait découvert son théorème en calculant la hauteur de la pyramide de Khéops. Le théorème de Thalès permet de calculer des rapports de longueurs : le rapport de la hauteur de la pyramide sur la longueur de son ombre projetée est égale au rapport de la hauteur d’un piquet planté au sol sur la longueur de son ombre projetée. Compris? 😅🤪

Le Sphinx

Le sphinx de Gizeh est une statue monumentale qui représente un visage humain de pharaon (peut-être celui de Képhren) et le corps très allongé d’un lion, qui se dresse devant les pyramides. Sa date de construction se situe autour de -2500 av. J-C. sous le règne du pharaon Khéphren.

C’est un immense monument d’une longueur de 73 m, de 20 m de haut et de 14 m de large. Il est taillé dans un promontoire naturel du plateau calcaire et pèse près de 20 000 tonnes .

Il ne conserve aucune des couleurs vives dont il était paré dans le passé. Son corps et sa tête étaient rouges et le vêtement égyptien qui le couvrait étaient rayé de blanc et de bleu.

Le coin des légendes

Une légende veut que le nez du sphinx ait été détruit par un boulet de canon tiré par les soldats de Bonaparte lors de la campagne d’Égypte. Cependant, des gravures datant d’avant la campagne d’Égypte montrent le Sphinx dépourvu de nez, la perte du nez a largement précédé l’arrivée des troupes françaises.

Obélix n’y est pour rien non plus 😉 Il s’agirait en fait d’une érosion naturelle.

  • Les drones sont formellement interdits sur le site des pyramides et du Sphinx.
  • Il faut payer un supplément pour utiliser un trépied ou une grosse caméra.
  • Si vous y allez en sortie de groupe (comme pour nous) on peut vous interdire les balades en chameaux car il y a eut beaucoup d’accidents.
  • Notre guide nous a déconseillé de visiter l’intérieur des pyramides car il n’y a rien, il y fait très chaud, et faudra être presque à quatre pattes.

L’Égypte l’été, une fausse bonne idée?🧐

Oui et non… Il faut garder à l’esprit qu’il fait une chaleur écrasante! Il y a la clim partout certes, mais cela peut mettre à mal votre organisme de passer sans arrêt par de grands écarts de températures.

Il est extrêmement difficile, même si certains le font de rester au soleil sur un transat. Nous restons généralement soit dans l’eau soit à l’ombre et gare aux coups de soleil, même avec de l’écran total indice 50!

Heureusement, l’hôtel avec ses nombreuses piscines et ses transats ombragés est parfait pour se prélasser et se reposer.

Quel bonheur de se lever le matin sans se poser de questions sur le temps qu’ il va faire et ce jusqu’au soir car il n’est pas rare que les températures restent aux alentours de 30 degrés jusque très tard. Nous n’avons pas mis un gilet en 2 semaines.

J’aimerais beaucoup revenir en Égypte, mais cette fois-ci en explorant et visitant vraiment les monuments, sans farniente, afin de pouvoir découvrir toutes les merveilles dont regorge ce pays. Cependant, je ne le referai pas l’été, le printemps me paraît plus approprié afin de pouvoir en profiter au maximum.

  • Pensez à vérifier votre forfait téléphonique avant de partir.
  • Prendre des médicaments pour la Tourista. N’hésitez pas à aller chez le docteur pour les médicaments (des médicaments: antidiarrhéiques, types antibactériens car les autres ne seront pas efficaces) avant de partir afin d’être bien équipé surtout si vous avez des enfants (et au passage, évitez les glaçons, les crudités et surtout pas d’eau du robinet!!).
  • En cas de rdv chez le docteur ou à l’hôpital appeler tout de suite votre assurance. Il faudra également l’appeler tout de suite après avoir payé. (Attention à votre forfait téléphonique afin de ne pas être hors forfait).
  • Pensez à garder vos billets d’avion car ils pourront vous être demandé par votre assurance.
  • On ne vous imposera pas de tenue vestimentaire spécifique pour les visites, sauf pour les lieux de culte par exemple.
  • En ville ou sur les sites touristiques, vous aurez de très nombreuses sollicitations pour des pourboires: pyramides, toilettes, magasins… Le petit secret de la guide était d’éviter tout contact visuel, de ne pas leur parler et ni même de leur sourire… Cela fonctionne très bien, ce qui peut paraître mal poli, mais si vous commencez à les regarder ou à leur parler, ils voudront à tout prix vous faire acheter quelque chose, et c’en est même oppressant parfois. De même, si on vous propose de vous prendre en photo et que vous ne voulez pas payer, dites non.
  • Pensez à prendre des chaussettes et foulard dans l’avion car il fait très souvent froid.

Laisser un commentaire

5 Commentaires
  • Vernet
    août 17, 2022

    Magnifique Aude ! ça donne envie ! On attend maintenant le 🍁 bisous Mumu

  • Anonyme
    août 3, 2022

    Pour notre prochain tour du monde!!

  • mamily361
    août 2, 2022

    Trop beau voyage 🤩. Quelle chance ! Très belles photos.

  • Fabp95
    août 2, 2022

    Superbe article, ultra complet! Les photos donnent envies !

  • Anonyme
    août 2, 2022

    Très beau reportage 👍👏😘