Les carrières de Lumières

L’histoire des Carrières de Lumières

Situées en contrebas du magnifique village des Baux-de-Provence, dans le département des Bouches-du-Rhône, les Carrières de Lumières sont un lieu unique et insolite, labellisé « Site naturel classé ». Il s’agit d’un centre d’art numérique projetant des expositions immersives sur les murs d’une ancienne carrière. L’expérience est renforcée par l’incroyable dimension du lieu : un espace de plus de 7000 m2 avec des parois 16 mètres de haut.

En 1821, l’extraction de la bauxite dans les carrières, tire son nom de la commune voisine des Baux-de-Provence.

Les carrières ferment en 1935, au lendemain de la Première Guerre Mondiale. De nouveaux matériaux de construction ont fait leur apparition : l’acier, le béton… Plus économiques, ils font une concurrence féroce à la pierre de taille des carrières.

En 1959, elles servent à des projets artistiques pour le théâtre et le cinéma, en effet, Jean Cocteau vient même y tourner Le Testament d’Orphée.

En 2012 elles sont baptisées « Carrières de Lumières ». On y développe un concept novateur : AMIEX® (Art & Music Immersive Experience). La première scénographie est consacrée à « Gauguin, Van Gogh, les peintres de la couleur » réalisée par Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto et Massimiliano Siccardi.

Le spectacle

Après Vincent Van Gogh et la nuit étoilée, les Carrières mettent à l’honneur les plus belles œuvres de Salvador Dali: « Dalí, l’énigme sans fin ». Cette projection d’une quarantaine de minutes est précédée d’un programme court intitulé “Gaudí, architecte de l’imaginaire”. C’est un hommage au « génie » Antonio Gaudí, un autre Catalan qui fut une « source d’inspiration pour Dalí ».

L’unique différence entre un fou et moi, c’est que moi je ne suis pas fou.

Dali

Cette nouvelle création reflète la pensée surréaliste et hors du commun du peintre Dali. Les titres mythiques de Pink Floyd rythment les projections de façon presque hypnotique, nous plongeant dans une atmosphère feutrée. En effet, le groupe légendaire des années 1960, immerge le visiteur dans un univers fou et envoutant à l’image de l’artiste.

Accès, horaires et tarifs

Les Carrières se situent à 800 mètres du Château des Baux, 15 km au nord-est d’Arles et à 30 km au sud d’Avignon.

En voiture : autoroutes A7, A9, A54

  • les parking municipaux sont peu nombreux aux abords des Carrières et donc très vite complets. Vous pouvez soit arriver de bonne heure, soit vous garez dans un parking payant proche du village. Il y en a pour une dizaine de minutes, attention le retour est en montée 😉

En train : gares TGV d’Aix-en-Provence et d’Avignon. 

En avion : aéroports de Marseille et d’Avignon.

Carrières de Lumières
Route de Maillane  13520 Les Baux-de-Provence
Tél. : 04 90 49 20 02
Email : message@carrieres-lumieres.com

Ouvertes tous les jours. (hors période de COVID)
Janvier, novembre et décembre : 10h-18h Mars : 9h30-18h
Avril, mai, juin, septembre et octobre : 9h30-19h 
Juillet et août : 9h-19h30 
Dernière entrée 1h avant la fermeture.

Bon à savoir

– Les Carrières sont fraîches, 14° à 16° même l’été, n’hésitez pas à prendre un pull.
– Il y n’ a que quelques bancs lors du spectacle donc si vous arrivez dans les premiers, saisissez l’occasion.
– Elles sont entièrement accessibles aux personnes à mobilité réduite.
– Les animaux ne sont pas autorisés dans l’enceinte du site.
-Il y a une possibilité de se restaurer au Café des Carrières : sandwichs, soupe, quiches, plats du jour…
– Accueil des groupes scolaires en semaine.

Laisser un commentaire

3 Commentaires
  • Eve
    mars 7, 2021

    Très belles photos. Cela est effectivement dans le même esprit que l’atelier des lumières à Paris, mais le site doit être grandiose! 😊

  • fabp95
    mars 7, 2021

    Impressionnantes ces photos ! Lieu à ne pas rater quand on est dans la région

  • Miranda
    mars 6, 2021

    Superbes photos !
    Ça a l’air d’être dans le même esprit que l’atelier des lumières, génial avec les enfants !