Un après-midi au parc de Sceaux

Venir au parc de Sceaux:
En voiture :
– Par la RD 920 depuis la porte d’Orléans
– Par l’A86, sortie en direction de Sceaux
– Parking sur l’esplanade

En transports en commun :
– En RER B depuis Paris, arrivée en gare de Bourg-la-Reine, Sceaux ou Parc de Sceaux
– En bus avec les lignes 192 et 197, arrêt Parc de Sceaux.

Parking à Sceaux (il y a d’autres entrées): Gratuit, à l’entrée du parc, sur l’esplanade. Attention le samedi aux mariages.

Musée: ouvert tous les jours sauf le lundi et certains jours fériés. ACTUELLEMENT FERMÉ POUR TRAVAUX.

COLLECTIONS PERMANENTES
Visite libre
• Plein tarif : 4 euros
• Tarif réduit : 3 euros
Visite guidée : + 2 euros

EXPOSITIONS TEMPORAIRES
Visite libre
• Plein tarif : 5 euros
• Tarif réduit : 4 euros
Visite guidée : + 2 euros
Le billet d’entrée à une exposition temporaire comprend l’accès aux collections permanentes.

Le parc de Sceaux se situe dans les Hauts-de Seine, à peu près à 35 minutes de Paris.

Ce superbe domaine de 180 hectares dans lequel le génie de Le Nôtre (jardinier de Louis XIV, qui s’est occupé de Versailles et de Vaux le Vicomte) s’impose au gré des allées d’un jardin à la française, est chargé d’histoire. C’est un lieu idéal pour une journée, un après-midi ensoleillé ou un pique-nique.

En effet, pour le côté historique, Colbert, le contrôleur de gestion de Louis XIV, en fit l’acquisition en 1670. Le château fut embelli par les meilleures artistes de l’époque tels: Le Nôtre, François, Le Brun, Coysevox ou Tuby.

Après la Révolution, il est dépouillé de ses richesses et son château est détruit. Un nouveau château est construit au même emplacement à la fin du XIXe siècle par le Duc et la Duchesse de Trévise.

Le département des Hauts-de-Seine achète le domaine en 1923 et Léon Azéma, architecte concepteur des jardins du Trocadéro en dirige la restauration. Le bâtiment est maintenant classé monument historique, et le site bénéficie du label « jardin remarquable ».

Le domaine départemental de Sceaux garde un peu de la magie du XVIIe siècle. Ici les perspectives classiques du parc à la française illustrent le génie d’André Le Nôtre.

A deux pas de Paris c’est l’endroit idéal pour se cultiver, se détendre ou pratiquer des activités sportives »

Patrick Devedjian

On peut s’y balader tout en découvrant son relief, ses nombreux bassins et la diversité de ses boisements.

Une petite pause? Au kiosque du château, salon de thé-glacier ouvert tous les jours à partir de 9h jusqu’à la fermeture du parc.

Le parc accueille également régulièrement de grands spectacles, concerts, feux d’artifices, joutes, Guignol…

Que faire au parc de Sceaux?

  • Visites guidées et thématiques animées par des historiens et des paysagistes.
  • De septembre à juin, des séances gratuites de remise en forme sont encadrées par des éducateurs diplômés, le samedi et le dimanche de 10h à 12h.
  • On peut pêcher dans le grand Canal et le bassin de l’Octogone (carte de pêche obligatoire).
  • Sorties ornithologiques proposées régulièrement par le centre ornithologique d’Ile de France et la ligue pour la protection des oiseaux.
  • Les passionnés de modélisme naval peuvent faire évoluer leurs maquettes (sans moteur thermique) sur une partie du Grand Canal.
  • Offre culturelle spécifique pour les personnes en situation de handicap, boucles auditives, prêt de fauteuil roulant…

Laisser un commentaire

7 Commentaires