Un week-end road trip dans le Berner Oberland

Qu’est-ce que le Berner Oberland?

Le Berner Oberland ou l’Oberland Bernois se situe dans le sud du canton de Berne, en Suisse, dans les Alpes Bernoises. A 2h30 en voiture de Genève, cette région est simplement sublime! Offrant des panoramas uniques entre lacs et montagnes, c’est l’une des régions les plus diversifiées de la Suisse.

Il fait partie de ces endroits où vos yeux sont sans cesse sollicités par la beauté des paysages. J’ai rarement eu ce sentiment, je ne savais plus où regarder. Ce week-end trop court pour découvrir toutes les merveilles qu’offrent la région nous a cependant réellement dépaysé. Nous espérons vraiment pouvoir y retourner afin d’explorer d’autres lieux d’exception.

Interlaken

-Parking payant: Hôtel Métropole

Nous avons commencé notre périple par Interlaken, une petite ville intéressante, non pas pour son architecture mais pour ses activités comme: le parapente ou la montée en téléphérique jusqu’à Harder Kulm. Cette montagne culmine à 1322m d’altitude avec une très belle vue sur l’Eiger, le Mönch et la Jungfrau. Le trajet dure 10 min mais les départs étant toutes les 30 min, nous avons finalement décidé de sauter cette étape pour nous rendre à la suivante. Nous reviendrons je l’espère un jour tester le téléphérique 😉

Il y a également de nombreux magasins plutôt chers pour le porte-monnaie si vous souhaitez faire du shopping.

Nous nous sommes arrêtés au « café vélo », un café très sympa, à la décoration originale, offrant aussi une petite terrasse. Attention! Ils ne prennent la carte bleue qu’à partir de 20 CHF!

Grindelwald

-Parking payant: Sportzentrum

Nous avons ensuite poursuivi notre route en direction de Grindelwald, un mignon petit village, où la route principale est bordée de nombreux cafés, hôtels et restaurants.

Nous sommes allés déjeuner avant de monter sur le First, ne sachant pas trop ce que nous allions trouver en haut.

Parmi tous les restaurants, nous avons choisi le « C und M », une bonne alternative à la fondue. Nous avons commandé la salade de saumon mariné à la moutarde et l’assiette de charcuterie. Les plats étaient délicieux, mais pas prévus pour une grosse faim. La forêt noire « Schwarzwälder Kirschtorte » (Hé oui… c’est en Suisse Allemande 😉 ) est très bonne!

Le Mont First

-Prix adulte: 60 CHF aller-retour. On peut également prendre un aller simple et descendre à pieds, ou en kart.

C’est à pieds depuis le restaurant C und M que nous sommes allés prendre le téléphérique, il se trouve à environ 5 minutes de marche.

Le trajet dans la cabine dure 25 minutes, et nous arrivons à 2168m.

Une fois tout en haut, (dernier arrêt) plusieurs possibilités s’offrent à nous:

La randonnée

Différentes randonnées sont possibles, en fonction de la durée et de la difficulté. Les paysages sont magnifiques, c’est vraiment une activité à faire. Il faut savoir que ça monte quand même un peu, même si dans plusieurs guides touristiques, ils considèrent la première randonnée comme facile, je mettrais un bémol sur « facile » 😉

la First Cliff walk

Je voulais absolument essayer la First Cliff walk. Cette petite balade de 15 minutes au dessus du vide, est comprise dans le prix de la montée.

J’ai pris sur moi pour contrôler ma peur du vide car je voulais faire de belles photos 😉 C’est vraiment super à faire!

Le petit point négatif est qu’à certaines heures, il y a trop de monde. Nous n’avons pas pu aller jusqu’au bout car il y avait trop d’attente.

Le restaurant

A la fin de la First Cliff walk, on arrive au restaurant qui offre un panorama fantastique de la terrasse. C’est très agréable d’y manger ou d’y boire un café.

La descente en kart

Lorsque vous prenez un aller simple, vous pouvez redescendre en kart (le départ ne se fait pas de tout en haut, mais de l’avant dernier arrêt. Il vous faudra le payer lors de l’achat du billet.). « La route » est très bien balisée. Sensations fortes en perspective!

Vous cherchez des sensations encore plus fortes?

Le « First Flieger », une sorte de tyrolienne sur une distance de 800 m à une vitesse de 84 km/h. Pour y accéder, il faut acheter le billet avec celui de la montée, et descendre à l’avant-dernier arrêt du téléphérique. Attention, il y a du monde en été!

Photo du site Jungefrauregion.suisse

Le « First Glider » est une sorte de planeur en forme d’oiseau. Ses quatre «passagers» planent au-dessus du paysage de montagnes et profitent d’une vue panoramique à grande vitesse. Pour commencer, le First Glider est tiré en arrière depuis Schreckfeld jusqu’au First à 72 km/h, mais c’est au retour que l’aigle prend toute sa vitesse. Il fait décoller ses passagers sur 800 mètres jusqu’à 83 km/h.

-Age minimum requis: 10 ans
-Taille minimale : 130 cm
Photo du site Jungefrauregion.suisse

Le Lac de Blausee

-Parking à l’entrée payant

Nous avions réservé une nuit à l’hôtel dans le parc naturel du lac de Blausee qui se trouve à 1h de Grindelwald.

Une fois la voiture garée, il vous faut pénétrer dans une charmante forêt digne d’un conte de fées.

Le chemin (goudronné donc pas de problème pour faire rouler la valise) est bordé d’immenses arbres aux racines emberlificotées entre elles, essayant d’échapper au poids des rochers colossaux qui sont posés à leurs pieds.

Très rapidement apparaît le lac majestueux, d’un bleu turquoise transparent, à couper le souffle!

On peut distinguer les truites qui nagent au fond très paisiblement.

L’hôtel est au bord du lac, un emplacement plus que privilégié. Les chambres sont très simples. Il ne faut pas s’attendre à quelque chose de romantique. Cependant, le fait de pouvoir se balader seul le soir ou le matin avant le petit déjeuner, vaut ce prix.

Nous avons diner au restaurant. le repas était délicieux. Le petit déjeuner était tout aussi bon.

Le Lac de Blausee est sublime et vraiment à faire, cependant en fonction du jour et de l’heure, il risque d’y avoir foule.

Historique

« L’histoire du Blausee commença il y a 15000 ans, lorsqu’un grand éboulement emporta de gros blocs d’un glacier proche. La glace fondit et, des creux et vallons se formèrent, d’où l’apparition du Blausee et de sa région.

Bien qu’il y ait seulement 17 mètres de distance entre notre lac limpide et turquoise et la Kander, leurs eaux ne sont pas les mêmes: le Blausee est alimenté par le fleuve souterrain du Kandertal. C’est la clarté de l’eau qui donne à celle-ci une couleur si extraordinaire: seule la partie bleue de la lumière étant absorbée, le lac resplendit d’un magnifique bleu. » Site de Blausee.

Bon à savoir
-20 ha de surface (interdit à la circulation)
-Grand parking (à 200 m à pied du Blausee)
-Balade sur le lac en bateau à fond transparent
-Sentiers romantiques
-Coins pique-nique avec barbecue et bois pour le feu
-Aire de jeux pour les enfants
-Petit musée du Blausee
-Boutique avec produits à base de truites et souvenirs
-Il est interdit de se baigner dans le Blausee
-Pêcher au ‘Blausee’ n’est plus possible

Restaurants

  • Restaurant gastronomique (13 points Gault-Millau le soir)
  • Pizzeria avec four à bois, pizza et pâtes, juste à côté du parking

Hôtel

  • 17 chambres individuelles avec 32 lits au total
  • L’hôtel est classé 3 étoiles et dans la catégorie Unique

Spa

  • Sauna, sauna bio, grotte de vapeur et baignoires extérieures

Elevage de truites

  • Libre visite de l’élevage alpin de truites

Lauterbrunnen

-Parking Kirchenparkplatz: au bout du village au niveau de la chute d’eau

Un magnifique petit village très typique avec ses chalets colorés et fleuris.

Nous nous sommes garés par hasard au parking Kirchenparkplatz, à l’autre bout de Lauterbrunnen (le village n’est pas très grand). Cela nous a permis de découvrir une très jolie chute d’eau qui dévale le flanc de la falaise, ainsi que le cimetière du village qui est tout fleuri et superbe avec la montagne en fond de panorama.

Nous avons ensuite traversé le village pour nous rendre à la gare afin de prendre un train pour Wengen.

Wengen

Le trajet entre Lauterbrunnen et Wengen s’effectue avec la Wengernalpbahn et dure à peu près 15 minutes. Il est des plus pittoresque et dépaysant car en prenant de la hauteur, on a une vue superbe sur toute la vallée.

Nous avons déjeuné au restaurant typique Bernerhof, c’était très bon. Le service était assez rapide et avec le sourire.

Les chutes de Trümmelbach

-Parking gratuit

Les chutes de Trümmelbach sont un lieu assez unique à voir. Nous avons déjà visité plusieurs grottes ou gouffre comme Padirac, mais là, on se sent vraiment tout petit face à la puissance de la nature.

En effet, les 10 chutes d’eau qui se trouve dans la montagne sont le « seul collecteur des eaux provenant des gigantesques parois glacières de l’Eiger (3970m), du Mönch (4099m) et de la Jungfrau (4158m). Le débit va jusqu’à 20 000 litres d’eau par seconde. Ce sont les seules chutes d’eau glaciaire d’Europe à l’intérieur de la montagne et quand même accessibles. »

La montée se fait dans un funiculaire, pour une première partie, puis en utilisant des escaliers.

Par moment le débit de l’eau est si puissant que l’on s’entend à peine parler. Le vent s’engouffre dans les cavités, rajoutant au souffle de l’eau qui tombe, un effet disons, décoiffant 😉

Là où le débit est le plus fort, vous serez éclaboussés. N’oubliez pas votre K-way ou votre gros gilet, car une fois mouillés, avec le vent, vous serez vite bien refroidis, même si comme pour nous il fait plus de 30° à l’extérieur.

On peut ensuite redescendre avec le funiculaire. Je vous conseille cependant de prendre l’escalier, même s’il y a beaucoup de marches, car vous pourrez voir d’autres chutes.

Ce lieu est vraiment un incontournable et fait partie de cette magie propre au Berner Oberland.

Bon à savoir
-Prenez un gros pull ou un K-way car vous serez bien éclaboussés.
-Les escaliers étant humides, des chaussures adaptées à la marche ou des baskets sont conseillées.
-La visite n’est pas accessible aux poussettes, ni aux fauteuils roulants car le parcours est tout en marches.

Le Berner Oberland est une magnifique région à visiter. Au bord d’un lac ou à la montagne, tout le monde y trouve son plaisir. Nous reviendrons en famille avec un immense plaisir pour découvrir d’autres villages.

Laisser un commentaire

4 Commentaires
  • mamily78
    septembre 2, 2019

    Cela donne vraiment envie d’aller s’y promener. Merci pour ces jolies photos .

  • fabp95
    août 26, 2019

    Très bel article! Les photos sont magnifiques!

  • mina
    août 26, 2019

    Très belles photos, on se croirait dans Heidi 🙂