Le Puy en Velay

Le Puy-en-Velay est une commune française de 60 000 habitants de la région Auvergne Rhône Alpes.

La ville est réputée pour sa fabrication de la dentelle, la culture de la lentille verte et la production de Verveine. Elle est aussi connue pour être le départ d’un des quatre chemins du pèlerinage de Compostelle.

Ce fut une véritable découverte. Je ne m’attendais à rien de particulier, si ce n’est un ou deux beaux monuments. Ayant lu, dans les guides touristiques que cela valait la peine, nous avons donc décidé de faire un petit détour de notre destination: le camping Cosy Camp à Chamalières/ Loire.

Le temps était plutôt frais et le ciel couvert, un jeudi de l’Ascension…tout était fermé. La ville avait comme un côté austère. Nous nous sommes baladés pour trouver un restaurant dans le centre ville. C’était joli, mais pas au point de faire un détour… Je commençais déjà à maudire le guide…

Quand le hasard est avec vous…

Une fois le restaurant terminé, nous sommes retournés à la voiture. Le temps était frais, je ne voulais pas trop traîner. Mais cela, c’était sans compter sur la ténacité de mes enfants qui voulaient prendre le petit train.

Nous étions garés juste à côté, difficile de l’esquiver! Je me suis dit qu’avec de la chance, le timing ne serait pas bon.

Et bien non! Le départ était imminent. Il était plein, c’est sûr, nous n’aurions pas de place: les quatre derniers sièges nous attendaient!

Bon, cette fois ci, je ne pouvais plus trouver d’excuses. Je n’ai même pas tenté le « ils ne prennent pas la carte bleue » car j’avais le chéquier! 😉

En quelques minutes, nous étions installés. Nous étions très bien car le train est vitré d’un côté, il n’y a donc pas de trop vent froid.

Au gré des rues et ruelles, je constatais avec étonnement qu’il s’agissait d’une visite guidée « live ». Le son était très bon, pas comme dans la plupart des petits trains (oui…mes enfants aiment beaucoup les petits trains) 😉 où il y a un enregistrement souvent peu audible.

La ville Haute du Puy en Velay

Nous voilà donc partis à la découverte de la ville haute : un dédale de rues pavées, de façades en vieilles pierres toutes différentes les unes des autres, des statues nichées au dessus d’une fenêtre ou bien au détour d’une petite ruelle.

Les amateurs de photos pourront y déambuler pendant des heures, car en plus des ces superbes vestiges, la ville offre des vues imprenables sur la Statue Notre Dame de France: 132 m, duquel l’enfant Jésus bénit la ville de son bras droit ou le Rocher Saint Michel, véritable trésor de l’art roman des Xe et XIIesiècles perché à 88 mètres de hauteur au sommet d’un rocher volcanique.

En revanche, il n’est pas impossible, mais difficile pour les personnes à mobilité réduite de s’y balader car il y a beaucoup de pentes et de côtes.

Les amateurs de shoppings y trouveront également leur compte car il y a de très nombreuses boutiques aux devantures des plus attirantes. Il y a également un très grand nombre de salons de thé, cafés et restaurants pour tous les goûts.

Spectacle de lumières à la nuit tombée

N’hésitez pas à revenir à la tombée de la nuit (vraiment nuit), le Puy en Velay offre un spectacle de lumières absolument magnifique, projetées sur des monuments pendant à peu près 7 min chacun. Nous n’avons fait que les 3 derniers. La cathédrale se pare de milles couleurs et semble prendre vie. Un peu plus loin se cache presque de façon pudique une petite église, au fond d’une cour. Et pour finir, le Majestueux rocher Saint Michel qui tour à tour s’embrase, se couvre de neige, puis de fleurs avec des dragons qui veillent, sans conteste le plus époustouflant.

Et voilà comment au hasard d’un petit train, nous avons découvert la superbe ville du Puy en Velay et quelques unes de ses merveilles. Le hasard fait parfois bien les choses comme on dit, ce jour là, il a fait notre bonheur!

Et vous, avez-vous découvert une ville ou un petit village au hasard d’une promenade?

Laisser un commentaire

1 Commentaire
  • fabp95
    juin 3, 2019

    Superbes photos! La ville vaut vraiment le détour.